Sophrologie et/ou hypnose ?


L’hypnose thérapeutique moderne et la sophrologie ont des sources communes, mais ces deux techniques ont des approches différentes dans la relation thérapeutique.
Ce sont deux thérapies non tactiles, basées sur l'accompagnement par la voix du thérapeute, qui utilise la modification du niveau de conscience (passage de l’état de veille à un niveau d’attention flottante situé entre veille et sommeil), et la visualisation.

La sophrologie est la science de la conscience quand l'hypnose s'intéresse essentiellement à l'inconscient.

L’Hypnose (Ericksonienne et Humaniste) :
L'Hypnose est un état naturel que nous expérimentons tous, tous les jours, lorsque nous sommes "dans nos pensée".
L'état d'Hypnose permet une dissociation du Conscient et de l'Inconscient ainsi disponible à installer des changements profonds. L'inconscient sait ce qui est bon pour vous, comme une forme d'intuition "qui sait, sans vraiment savoir comment elle sait".
L'Inconscient ne parle pas, il s'exprime avec le corps (insomnie, douleur, maladie chronique…). En séance, vous lui permettez d'être écouté et actif, tout en étant bien éveillé.

La sophrologie : 
La sophrologie allie des exercices simples de relaxation, de contraction musculaire, de respiration et de visualisation.
Leur répétition permet d'intégrer les bienfaits dans le corps et l'esprit, travaillant la plasticité du cerveau, là où l'hypnose y agit directement.
La sophrologie accompagne ainsi le travail thérapeutique en vous re-donnant votre autonomie.

Alors comment choisir l'hypnose ou la sophrologie ?
  • L’hypnose est particulièrement indiquée pour développer de nouveaux comportements (souffrances, traumatismes, addiction).
  • La sophrologie s'adapte à votre quotidien (réalisation de soi, addictions, prise en charge de la douleur, accouchement, gestion du stress, problèmes de sommeil etc.)


La sophrologie et l'hypnose ne se substituent jamais à un avis médical ni à la stricte observance des traitements médicaux.